•27/01/2019• Je sais tomber – Alain Tasma

Je sais tomber est un film réalisé par Alain Tasma, diffusé sur Arte. Il est toujours disponible sur le site internet de la chaîne pour le visionner en replay.

Après un séjour en Espagne, Kévin est de retour à la campagne dans l’atmosphère morose de la maison parentale. Il accepte un emploi intérimaire au sein d’un élevage porcin. Un accident de la route avec une conductrice sans permis sera pour lui l’occasion d’une rencontre. Séduit par la jeune femme, il va chercher à la revoir et découvrir ainsi son lieu de travail : un cirque équestre niché au cœur d’une forêt. Voltigeuse de profession, Alice va lui transmettre malgré elle, sa passion. Le silence se fait lorsque le jeune homme l’observe à l’entraînement. Les sentiments grandissants que Kévin éprouve à sont égard vont l’amener à repenser son existence. Fasciné par la liberté et le monde équestre, il s’autorise enfin à son tour à rêver sa vie.

Alice Margot Bancilhon Je sais tomber
Alice (Margot Bancilhon)

Dés lors, afin d’apprendre les bases de la voltige, il « emprunte » un cheval appartenant à la sœur de son ami Fred. Autodidacte, on le sent fébrile au départ, montant l’animal, équipé de son casque de moto. Plein d’enthousiasme, courbatures et chutes ne parviennent pas à le freiner dans son élan. Il sait tomber et se relever. Ce nouvel apprentissage éclipse sa pratique du judo. La voltige devient une passion qui se révèle sous l’œil goguenard de son amie Julius. Instable professionnellement, il se cherche et claque régulièrement la porte. C’est alors qu’un message providentiel arrive, Alice lui propose de tenter l’audition pour intégrer le cirque équestre.

Bien que Kévin n’ait pas encore le niveau pour se produire, Alice va convaincre le directeur du potentiel de ce jeune cavalier. Ce dernier est finalement accepté pour travailler au centre équestre. Alice lui ouvre ainsi les portes de son univers. Il ne ménage pas ses efforts pour progresser mais cela sera-t-il suffisant pour atteindre son rêve ?

Je sais tomber a réussi à capter mon attention par sa thématique, le jeu des acteurs et le message transmis. Cependant, bien que j’aie apprécié les instants silencieux, hors du temps, j’ai regretté qu’il y ait peu de scènes de performance équestre et les choix esthétiques du réalisateur, trop réalistes à mon goût. Par ailleurs, les acteurs principaux, Benjamin Voisin (Kévin), Aloïse Sauvage (Julius), Margot Bancilhon (Alice) nous entraînent dans ce conte initiatique sur les traces de Kévin dont le cheminement m’a touchée. Je me suis attachée au personnage qui se révèle à lui-même à travers un rêve bouleversant une vie sans grands espoirs.

Pour voir le film : www.arte.tv/fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *